Mon cheval mange du bois, mais pourquoi ?

Mon cheval mange du bois

Pourquoi mon cheval mange du bois ?

Parfois, nous animaux domestiques posent des actes ou ont certaines réactions qui nous coupent souvent le souffre. Voici presque cinq mois que vous vivez à la campagne avec vos chevaux. Afin d’assurer leur sécurité ainsi que leur mieux être vous avez construit une clôture avec des bois de qualité.
Réveillé tôt ce matin, vous vous êtes rendu auprès de vos chevaux afin de faire une vérification l’état de santé de vos chevaux ainsi que leur cadre de vie. Vous constatez que les bois qui forment la clôture ont été attaqués. Sans penser à vos chevaux, vous vous êtes dit que ce sont des termites ou des cisailles à cranter qui ont attaqué les bois de votre clôture.
Le lendemain, comme d’habitude, vous faites un tour dans votre pâturage. A votre grande surprise, vous constatez que ce sont vos chevaux qui mangent les poteaux en bois de votre clôture. Très étonné de cette réaction de la part de vos chevaux, une inquiétude s’empare de votre cœur. Pourquoi mon cheval mange du bois ?
Voici la question qui vous passe par l’esprit. Que faire face à de telles réactions de la part de mes chevaux ? Face à ce comportement gênant et inhabituel de vos chevaux, vous avez raison de vous inquiéter. Plusieurs raisons peuvent justifier de tels actes de la part de vos chevaux. Nous vous aidons à trouver la réponse de cette question, au travers de cet article.

Pourquoi les chevaux mâchent-ils du bois ? 

Mon cheval mange du bois
Comme nous l’avons dit plus haut, Plusieurs raisons peuvent amener un cheval à manger du bois. Les plus courantes sont :

  • Une habitude
  • La frustration ou l’ennui
  • Les déficiences nutritionnelles

Parfois pour mieux prendre soin d’un cheval, nous le mettons à l’écart des autres chevaux en le gardant dans un petit enclos ou dans une stalle. Celui-ci, est donc nourrir en grande partie avec des aliments plus concentrés, sans assez de fourrage.
Or, nous savons que la présence de fourrage dans l’alimentation d’un cheval est très importante. En mâchant ces fourrages, le cheval pourra passer une longue période. Ces instants de consommation de fourrages permettent au cheval ne pas s’ennuyer toute une journée.
Alors, privé votre cheval de fourrage, c’est le mettre dans un moment d’ennuie. La solution qui s’offrira à lui, sera de ronger les barrières qui sont en bois. Aussi rare de voir un cheval se nourrir avec le bois, pour des problèmes de manque de carences en vitamines.
Il peut aussi arriver que certains chevaux adoptent ce comportement parce qu’ils ont observé leurs compagnons le faire.  Il sera donc bon pour vous de trouver une solution à de tels comportements de votre cheval.

Que faire lorsque mon cheval mange du bois ?

Vous pouvez faire appel à plusieurs solutions pour empêcher votre cheval de réagir de telle manière. La plus simple et facile est de l’empêcher en donnant un mauvais goût au bois. Le problème peut disparaître, mais parfois le comportement demeure toujours.
Car, s’il arrive que celui-ci, trouve un autre bois dont le goût lui est convenable, il peut refaire cette attitude. Le bois sec ne contient aucuns éléments nutritifs.
Celui-ci, ne peut donc apporter des vitamines ou des minéraux, vu que ce sont essentiellement des fibres.Pourquoi mon cheval boite ?   
Ainsi, le besoin alimentaire d’un cheval qui mange du bois est mise en cause, parce qu’il ne dispose pas de fourrage à volonté. Sachant qu’un cheval peut aussi manger le bois à cause d’une douleur physique (douleur dentaire ou autres).
Une vérification de l’état de la santé de votre cheval de la part d’un vétérinaire sera donc nécessaire. Cependant, si l’alimentation et la douleur ne sont pas des hypothèses vérifiées, il faut donc se tourner vers le côté mental de l’animal.
On a certains animaux qui mangent du bois lorsqu’ils sont confrontés à des conditions de vie inappropriées. L’isolation d’un cheval peut l’amener à avoir une telle réaction. Également, une mauvaise compagnie peut être tout aussi délétère pour le moral d’un individu.
Si c’est le cas, il faut que le cheval se retrouve tout seul. Il vous appartient donc de faire une vérification cas par cas, afin d’apporter la solution la plus adéquate à ce mauvais comportement de votre cheval.