Comment adopter son perroquet ?

perroquet à vendre

 

L’adoption de son perroquet

Comment adopter son perroquet ? Bien que les perroquets soient des animaux vraiment fascinants, ils peuvent aussi être beaucoup plus difficiles que les gens ne le pensent. Nous avons l’existence de plusieurs races de perroquets. Tous des animaux de compagnie, il faut savoir qu’ils n’ont pas tous les mêmes manières de réagir parfois.
Animaux de compagnie très amusants, les perroquets différents chiens et chats, des lapins, des cochons d’inde sont l’un des oiseaux les plus adoptés. Si vous pensez à l’adoption de perroquets, nous pouvons vous aider par un certains nombres de conseils.
 

Conseils concernant l’adoption de son perroquet

adopter son perroquet

Comment adopter son perroquet ? Les perroquets sont sauvages par nature. Ce ne sont pas des animaux domestiques comme les chats et les chiens, qui ont été élevés de manière sélective pour des « qualités d’animaux de compagnie » appropriées pendant un certain temps.
Qu’ils soient capturés dans la nature ou élevés en captivité, les perroquets ne sont au plus que quelques générations éloignés de leur habitat naturel et ils conservent bon nombre des instincts de survie et des comportements sociaux de leurs cousins ​​dans la nature.
Tous les chiens sont de la même espèce, comme tous les chats domestiques, mais il existe plus de 350 espèces de perroquets. Si vous adoptez un perroquet, vous devrez vous renseigner sur les soins et les besoins comportementaux de cette espèce particulière et ajuster votre mode de vie en conséquence. Les perroquets sont très intelligents.
En fait, chez certaines espèces, leur intelligence équivaut à celle d’un enfant de trois à cinq ans. Les petits perroquets, comme les cockatiels ou les perroquets, peuvent vivre entre 20 et 30 ans. Les plus gros perroquets, comme les amazones, les cacatoès ou les aras, peuvent vivre entre 60 et 80 ans. Donc, adopter un perroquet est vraiment un engagement à vie.
Bien qu’adopter un chien ou un chat soit un engagement pour la vie de l’animal (généralement 10 à 15 ans), adopter un perroquet est un engagement pour votre vie, et au-delà. Si vous pensez que votre perroquet pourrait vous survivre, vous devrez organiser une future maison pour votre perroquet une fois que vous ne serez plus là.

Prendre soin de son perroquet

SOIN

Voici quelques détails sur les soins dont les perroquets ont besoin :

  • Comment adopter son perroquet ? Pas difficile d’y arriver, parce qu’ils sont très intelligents. Les perroquets nécessitent beaucoup d’attention. Vous devrez passer au moins deux à trois heures par jour à interagir avec votre perroquet à l’extérieur de sa cage, et vous devrez fournir des divertissements à votre oiseau pour le reste de la journée, comme des jouets sûrs, la radio ou la télévision, et le contact avec d’autres membres de la famille ou d’autres perroquets.

 

  • La plupart des gens ne réalisent pas que les perroquets sont en désordre. Vous passerez du temps à nettoyer sa cage, autour de sa cage, de son aire de jeu et de tout autre endroit de la maison où il pourrait jouer.

 

  • Un perroquet nécessite une alimentation très complexe et variée composée de granulés, de fruits, de légumes, de noix et de graines, que vous devrez préparer chaque jour.

 

  • Comment adopter son perroquet ? Vous devrez garder à l’esprit le patrimoine sauvage de votre perroquet et essayer de simuler certaines des expériences d’un perroquet sauvage chez vous. Par exemple, les oiseaux bénéficient grandement, à la fois psychologiquement et physiquement, du vol libre, il est donc important de fournir une zone de sécurité qui permettra à votre perroquet de voler.

 

  • Comment adopter son perroquet ? Vous devrez protéger votre maison contre les perroquets, à la fois pour la sécurité de votre perroquet et pour éviter les dommages causés par le perroquet. De nombreux produits et articles ménagers courants peuvent être dangereux pour votre oiseau.

 

  • Si vous avez déjà d’autres perroquets chez vous, vous aurez certainement une longueur d’avance pour savoir à quoi vous attendre et quels soins sont nécessaires. Mais vous devrez vous demander comment le nouvel ajout à votre famille affectera les oiseaux que vous avez déjà et votre relation avec eux.

 

Caractéristiques des perroquets

NOURRITURE

Comment adopter son perroquet ? Avant d’adopter un perroquet, vous devez connaître ces caractéristiques :

  • Les perroquets peuvent être vocaux et bruyants. Dans la nature, les perroquets utilisent des vocalisations bruyantes pour appeler le troupeau à une source de nourriture, pour avertir d’un danger ou simplement pour rester en contact avec des compagnons de troupeau. Fournir à votre perroquet de nombreuses activités de socialisation et d’enrichissement aidera à réduire le bruit, mais tous les perroquets seront bruyants de temps en temps. Bien que tous les perroquets soient vocaux, beaucoup n’apprendront pas ou ne choisiront pas de parler.

 

  • Dans la nature, les perroquets sont des proies et, en tant que tels, sont très alertes et facilement stressés. Ils peuvent avoir des réactions indésirables à des objets ou à des situations (comme des mouvements brusques ou des bruits forts) qui n’affecteraient guère les chiens ou les chats.

 

  • Les perroquets utilisent leur bec puissant pour manger, mâcher, lisser et tenir des objets. Ils les utilisent également pour mordre lorsqu’ils deviennent effrayés ou agités, ou défendent leur territoire. Apprendre à lire le langage corporel de votre oiseau et à comprendre le comportement des oiseaux vous aidera à reconnaître quand votre perroquet a besoin de son espace.

 

  • Les perroquets sont des animaux extrêmement sociaux et actifs. Ils ont une psychologie très complexe et peuvent facilement développer des problèmes de comportement, tels que la cueillette des plumes, s’ils ne reçoivent pas beaucoup d’interactions quotidiennes avec les humains et / ou les autres oiseaux.

 

  • Parce que les perroquets n’ont vécu que très récemment avec des humains et qu’ils conservent tous leurs instincts sauvages, il est possible que le perroquet que vous adoptez ne se lie jamais vraiment avec vous.

 

Incorporer un perroquet dans votre famille

Avoir des idées prédéfinies que vous attendez de votre perroquet mènera probablement à la déception pour vous et peut-être à la négligence pour l’oiseau. Donc, à moins que vous et tous les membres de votre foyer ne soyez prêts à accepter. Aimer et prendre soin de votre perroquet exactement comme il est. Câlin ou distant, bavard ou pas, timide ou extraverti, comique ou réservé,  il vaut mieux ne pas adopter un perroquet.
Adopter un perroquet pour votre enfant n’est conseillé que pour un enfant plus âgé ou un adolescent. Et uniquement dans certaines circonstances. Si votre enfant est particulièrement gentil, sensible et conscient des animaux en général, et qu’il est particulièrement attiré par les oiseaux. Un perroquet plus petit. Comme une cockatiel ou une perruche, peut être un choix approprié.
N’oubliez pas que vous, et non votre enfant, êtes entièrement responsables de la sécurité et du bien-être de l’oiseau. Quand viendra le temps pour votre enfant de quitter la maison. Le perroquet sera probablement le vôtre pendant de nombreuses années. Et nécessitera toujours le même niveau d’amour, de soins et d’attention.
Si vous avez des chats, ce n’est probablement pas une bonne idée d’adopter un perroquet. Avoir des chiens et des perroquets ensemble peut bien fonctionner. Si vous avez une expérience considérable avec les perroquets.

Adoptez au lieu d’acheter

Comment adopter son perroquet ? Si vous décidez de vous procurer un perroquet, veuillez en adopter un d’une organisation de sauvetage de perroquets. Pour trouver une organisation de sauvetage de perroquets près de chez vous, visitez des sites web, qui fournissent de nombreux conseils utiles sur de nombreux sujets liés aux perroquets.

Renseignez-vous

Comment adopter son perroquet ? Avant d’adopter un perroquet, vous devez vous renseigner sur toutes les choses que vous devez savoir pour que votre perroquet soit heureux et en sécurité. Les points mentionnés ci-dessus ne sont que la pointe de l’iceberg. Vous devriez passer plusieurs semaines ou mois à découvrir les perroquets dans des livres, des magazines et des gens.
Vous aurez besoin de lire sur les perroquets en général et sur les espèces particulières de perroquets que vous prévoyez d’adopter. Si vous n’avez jamais eu de perroquet de votre vie auparavant, apprenez à connaître de vrais perroquets et apprenez à les gérer et à vous identifier.
Si vous avez déjà eu un perroquet dont vous n’avez plus, vous devrez peut-être vous poser des questions difficiles :
Quelle est la raison pour laquelle vous n’avez plus votre perroquet ? Votre vie est-elle suffisamment stable et sûre pour que vous puissiez prendre l’engagement requis ? Êtes-vous suffisamment informé pour garder votre perroquet en sécurité et en bonne santé?
Rappelez-vous, un choix pour toute une vie ne doit pas être fait sur une impulsion. Si, après avoir pris en compte tout ce qui précède, vous souhaitez toujours adopter un perroquet, vous pouvez trouver l’ami le plus merveilleux de votre vie. Un ami intelligent, magique, fantasque, aimant, divertissant et infiniment fascinant.

L’alimentation de son perroquet

Comment adopter son perroquet ? Adopter un perroquet, c’est lui offrir une alimentation saine et équilibrée. L’alimentation du perroquet est composée d’aliments de base, de frais qui est très important, ainsi que d’une alimentation complémentaire. Nous avons aussi des aliments qui sont interdits pour les perroquets. concernant l’alimentation de base, vous pouvez apporter à votre perroquet un mélange.
Le mélange doit être composé à 70% de céréales(blé, millet, alpiste, maïs…) et 30% d’oléagineuses (tournesol, chènevis, arachides…). Le mélange de graines doit être de bonne qualité pour éviter toute carence et complété avec des aliments frais quotidiennement. Pour des aliments frais, apporter des fruits et des légumes. L’alimentation complémentaire, est composée de pâtée et de friandises.
Les aliments les plus mortels pour un perroquet sont : L’avocat, le persil et la rhubarbe. Vous pouvez trouver ces aliments dans les animaleries. En plus de l’alimentation de votre perroquet, vous devez prendre soin de celui-ci en l’envoyant chez le vétérinaire.

La cage de son perroquet

CAGE
Comment adopter son perroquet ? . L’une des bases de la possession d’oiseaux dévouée et attentionnée est de fournir à votre perroquet un espace de vie adéquat. Nous avons des cages en métal, en acier, en aluminium en bois et en PVC. Pour le choix de la cage de votre perroquet, vous devez tenir compte de plusieurs critères.
La cage qui est le lieu de vie de votre perroquet, devrait lui permettre d’exercer ces différents mouvements. Avec toutes les différentes tailles, couleurs et modèles de cages à oiseaux disponibles aujourd’hui, il est très facile de se sentir dépassé lors de l’achat d’une maison pour les perroquets et les oiseaux de compagnie.
Bien qu’il semble qu’il y ait des choix infinis en ce qui concerne les types de cages à oiseaux disponibles, il existe quelques directives simples dont vous vous souviendrez qui faciliteront beaucoup le processus de sélection.

Emplacement de la cage

La première de ces directives est de décider où sera située la cage de votre oiseau. Puis de magasiner en fonction de ce qui fonctionnera dans la zone que vous avez réservée. La zone doit être à l’abri de la lumière directe du soleil et des courants d’air. Tout en étant placée dans une partie active de votre maison pour favoriser le développement social de votre animal. Les perroquets vivent en troupeaux et aiment faire partie de la routine familiale quotidienne.

Choisir la bonne taille de la cage

Ensuite, bien sûr, il faut garder à l’esprit la taille de votre oiseau. Bien qu’il soit parfaitement bien de garder un pinson ou un canari dans un petit espace. Les plus gros oiseaux nécessitent des cages plus grandes. Et il est toujours préférable d’acheter une cage aussi grande que possible pour votre oiseau.
Garder un oiseau dans une cage trop petite peut entraîner des comportements indésirables. Tels que des cris, des morsures, des troubles psychologiques. Et la cueillette des plumes, pour n’en nommer que quelques-uns. Une bonne cage doit être suffisamment grande pour que votre oiseau puisse se promener confortablement. Et s’étendre complètement et battre ses ailes.
N’oubliez pas de prendre en compte l’espace qui sera perdu lorsque vous ajouterez des perchoirs, des bols et des jouets de votre oiseau ! N’hésitez pas à nous consulter pour les tailles de cage recommandées pour votre espèce particulière de perroquet ou visitez notre page d’espèces de perroquets.

Espacement des barres

Lors du choix d’une cage, portez une attention particulière à l’espacement des barres. Les petits oiseaux, tels que les perruches et les tourtereaux, ont besoin de cages avec des barres espacées d’au plus un demi-pouce, pour les empêcher de se faufiler ou de se coincer entre les barres.
De nombreux propriétaires d’oiseaux ont été surpris de constater que leurs animaux de compagnie sont de petits artistes d’évasion ! Ceux qui possèdent de plus gros oiseaux devraient rechercher des barres placées horizontalement plutôt que verticalement. Afin de fournir à votre oiseau un moyen de grimper et de faire de l’exercice.